Partager sur facebook
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur le courrier électronique

UTP vs. STP : quelle est la différence ?

Différence UTP STP

Les fans de notre PATCHBOX® ne sont pas les seuls à se demander s'ils doivent opter pour la version câble UTP ou STP des câbles patch. C'est pourquoi, dans notre article de blog, nous souhaitons vous expliquer quelle est la différence entre les paires torsadées non blindées et les paires torsadées blindées, où ces câbles sont utilisés et lequel vous convient probablement le mieux.

Qu'est-ce que l'UTP ?

UTP est l'abréviation de Unshielded Twisted Pair (paire torsadée non blindée). Il s'agit d'un câble non blindé constitué de simples fils de cuivre, comme ceux que l'on trouve dans les lignes téléphoniques et les racks de réseau. 

Qu'est-ce que le STP ?

STP, quant à lui, est l'abréviation de Shielded Twisted Pair (paire torsadée blindée) - des câbles blindés avec des paires de fils torsadés. Les câbles sont protégés des facteurs d'interférence par des treillis métalliques et des feuilles.

UTP ou STP ? De quel câble de raccordement ai-je besoin ?

Il n'y a que quelques cas spécifiques où un STP est nécessaire. Il s'agit généralement de se protéger contre les interférences de haut niveau qui peuvent provenir de champs électromagnétiques, de lignes électriques et même de systèmes radar. Ces situations ne font pas partie des situations de réseau standard, c'est pourquoi les câbles STP sont généralement utilisés dans les armoires de réseau dans les situations spécifiques mentionnées.

câble de brassage rack de réseau

Jusqu'à il y a quelques années, pratiquement seuls les pays germanophones utilisaient des câbles de données en cuivre STP blindés dans les réseaux informatiques. Le reste du monde s'appuyait sur la technologie cuivre UTP non blindée, moins chère et plus facile à installer.

Aujourd'hui, les connexions en cuivre qui peuvent transmettre des débits de données allant jusqu'à 40 GBit/s sont normalisées pour les centres de données. Seuls les composants de câblage blindés ont été spécifiés dans le monde entier à cette fin. 

C'est une révolution. L'ensemble du monde non blindé devra faire face à la question du blindage à l'avenir ! - Mais ce n'est pas si grave, car cela ne concerne que les centres de données. Ici, on utilise souvent des troncs de câbles pré-assemblés. 

Où sont utilisés les câbles UTP ?

Dans le réseau local, des connexions de 1 gigaoctet/seconde (classe E/catégorie 6) au sol sont souvent parfaitement adéquates. Les réseaux locaux les plus modernes utilisent également la classe EA / catégorie 6A. Ces connexions sont adaptées à l'Ethernet 10 Gigabit. Seuls quelques utilisateurs puissants en ont besoin aujourd'hui. Les connexions des serveurs et des commutateurs pour les ports utilisateurs et les appareils finaux sont également de classe E / catégorie 6 ou de classe EA / catégorie 6A. Toutes ces liaisons Ethernet peuvent être réalisées en technologie UTP. 

En outre, il existe depuis peu des passerelles et des contrôleurs basés sur TCP/IP pour l'automatisation des bâtiments, ainsi que des contrôleurs Ethernet industriels dans le secteur de la fabrication. Dans ce cas, même les routes de classe D/catégorie 5 sont souvent suffisantes. Cependant, l'environnement électromagnétique doit également être pris en compte. À proximité de grandes machines, des interférences de transmission notables peuvent se produire, même avec des connexions blindées.

Câbles réseau UTP et STP : La différence entre une paire torsadée non blindée et une paire torsadée blindée

Les câbles réseau blindés, également appelés câbles à paires torsadées blindées ou STP, contiennent une feuille d'aluminium conductrice d'électricité, une feuille de métal vaporisé ou une tresse métallique. Les câbles de données non blindés, également appelés câbles à paires torsadées non blindées ou UTP, en sont dépourvus. La norme internationale ISO/IEC-11801 (2002)E les désigne comme des composants U/UTP.

Dans les câbles UTP, la gaine et son équipement mécanique protègent à eux seuls les quatre paires torsadées à l'intérieur des influences extérieures. 

Les câbles UTP jusqu'à la catégorie 6 sont relativement simples dans leur conception et donc minces et flexibles. Ceci est particulièrement avantageux pour les installations à forte densité d'occupation. La fréquence de transmission spécifiée ici est de 100 MHz. Ici, les influences électromagnétiques entre les câbles ne jouent pas un rôle important. C'est pourquoi les gestionnaires de réseau du monde entier choisissent principalement des câbles en cuivre non blindés pour les composants de la catégorie 6. Ils sont moins chers et plus faciles à manipuler que les câbles STP.

UTP vs STP : avantages et inconvénients du blindage

Les câbles STP contiennent un blindage métallique qui protège la transmission des signaux dans le câble contre les interférences électromagnétiques provenant de l'extérieur. En outre, le blindage ne permet à aucun composant du signal dans le câble de pénétrer à l'extérieur. Les signaux peuvent donc être transmis dans le câble sans influence extérieure et n'interfèrent pas avec les transmissions voisines. Cela permet de réduire le taux d'erreur binaire et le nombre de paquets Ethernet défectueux rejetés et d'obtenir des taux de transmission élevés.

Les inconvénients de la technologie STP sont le prix plus élevé et l'effort d'installation plus important. Ici, par exemple, l'installateur doit raccorder correctement le blindage dans le rack informatique pour éviter les courants de fuite dangereux. Lors du raccordement des connecteurs sur le terrain, il doit assurer un blindage à 360°. Cela coûte du temps.

Avec UTP, jusqu'à 10 Gigabit Ethernet

De nombreux opérateurs de réseau acceptent ces inconvénients lorsqu'ils veulent concevoir leur réseau pour le 10 Gigabit Ethernet. Il s'agit de la première norme Ethernet qui utilise activement les quatre paires de fils du câble pour la transmission des signaux, ce qui pousse la technologie UTP à ses limites. 

Le 10 Gigabit Ethernet peut être transmis à 500 MHz avec un câblage en cuivre de classe EA et des composants de catégorie 6A. La technologie non blindée est également spécifiée à cet effet, mais ses avantages s'amenuisent. Pour garantir que le signal d'une paire torsadée n'influence pas la paire voisine, les câbles non blindés de la catégorie 6A ont un diamètre plus grand que les câbles ronds, mais cela les rend également plus déformables et plus lourds à manipuler... Les câbles plats, beaucoup plus faciles à manipuler, que nous utilisons également dans notre PATCHBOX®, offrent de nombreux avantages..

Les câbles non blindés peuvent ainsi atteindre les mêmes sections que les câbles blindés. Cela a un effet au niveau du patch : ici, les installations de catégorie 6A-U/UTP nécessitent des distances plus importantes qu'auparavant. En outre, ces câbles ne sont plus nécessairement moins chers que les câbles blindés.

Tout cela facilite le passage à la technologie blindée lors de la conception du réseau pour le 10 Gigabit Ethernet. Mais l'histoire ne s'arrête pas là. En effet, la norme ISO/IEC-11801 (2002)E spécifie de nombreuses variantes de blindage pour les câbles Ethernet, qui sont divisées en deux catégories : Les câbles à blindage global et ceux à blindage par paire.

Câble de données en cuivre avec blindage général 

De nombreux câbles réseau STP possèdent un blindage général électriquement conducteur entre la gaine et les paires torsadées. Dans ce cas, une feuille de plastique électriquement conductrice, vaporisée d'aluminium, une feuille d'aluminium ou une tresse métallique est fixée autour de l'ensemble du faisceau de conducteurs du câble. Certains câbles contiennent même une feuille et une tresse. La norme ISO/IEC-11801 spécifie les désignations suivantes pour les différentes variantes : S/UTP (tresse), F/UTP (feuille), SF/UTP (tresse et feuille). La première lettre désigne le matériau de blindage de l'ensemble du blindage. Dans ces cas, les quatre paires de fils de transmission à l'intérieur ne reçoivent pas de blindage supplémentaire et sont donc appelées "UTP".

Idéal pour 10 Gigabit Ethernet : Câbles avec blindage par paire 

Le blindage des paires est particulièrement utile pour le câblage destiné aux transmissions 10 Gigabit Ethernet. Dans ce cas, chaque paire de fils est enveloppée d'une feuille de plastique vaporisée d'aluminium ou d'une feuille d'aluminium. Ainsi, les signaux transmis par une paire de fils ne sont pas perturbés par les signaux des paires de fils voisines. Ces câbles sont également appelés câbles PiMf, où PiMF signifie "pair in metal foil". Si le câble dispose également d'un blindage global et est conçu pour des fréquences allant jusqu'à 2000 MHz, il correspond aux catégories 8.1 et 8.2. Les opérateurs de centres de données peuvent les utiliser pour les transmissions de 25 et 40 Gigabit Ethernet sur des distances allant jusqu'à 30 mètres. 

Voici les désignations correctes selon la norme ISO/IEC-11801 : 

U/FTP (sans blindage global), S/FTP (tresse), F/FTP (feuille) et SF/FTP (tresse et feuille).

UTP ou STP : lequel est le meilleur ?

Les câbles d'installation U/FTP sont disponibles de la même manière que les câbles U/UTP de catégorie 6E avec un diamètre de AWG 23. Grâce à la fine feuille de blindage, ils sont au moins aussi flexibles que les câbles non blindés avec âme de remplissage et séparateurs en plastique, et ils ne coûtent pas plus cher. En même temps, la feuille de blindage autour des paires de fils assure une bonne isolation électrique. 

Celui qui fait le choix doit mettre en balance la simplicité de l'installation avec l'UTP et la qualité de transmission probablement un peu meilleure du câble U/FTP. Lors de la pose de câbles UTP, il faut également tenir compte du fait que l'opérateur doit généralement respecter une grande distance par rapport aux câbles d'alimentation. Avec des câbles blindés, une plaque de séparation suffit. Pour les débits de données supérieurs à 10 GBit/s, seule la technologie cuivre blindée ou la fibre optique entrent en ligne de compte.

Quelle que soit la décision, notre PATCHBOX est la solution idéale pour le niveau des correctifs. Il vous permet d'organiser la gestion des patchs de manière claire et peu encombrante. Il est disponible en version UTP, STP et versions à fibre optique. Nous l'équipons pour vous de câbles ruban flexibles, extrêmement peu encombrants, de type U/UTP ou U/FTP ou à fibre optique. 

Variations du blindage des câbles à paires torsadées

Non blindé- –U/UTP
Bouclier généralTresse (S)S/UTP
S/FTP
SF/FTP
Bouclier généralFeuille d'aluminium (F)F/UTP
F/FTP
SF/FTP
Blindage des pairesFeuille d'aluminium (F)U/STP
F/STP
SF/STP
Aperçu des variations de blindage pour les câbles à paires torsadées

BU : La norme internationale pour le câblage dans les technologies de l'information ISO/IEC 11801 spécifie neuf variantes de blindage en plus du câblage U/UTP.

Que ce soit UTP ou STP : PATCHBOX® vous couvre !

Nous proposons notre PATCHBOX® 365 ainsi que notre PATCHBOX® Plus+ avec UTP et avec STP - vous pouvez donc concevoir votre rack comme vous le souhaitez et utiliser les câbles de votre choix.

Un échantillon gratuit, pour vous libérer les mains !

Obtenez votre pack d'échantillons gratuits /dev/mount afin que vous sachiez pourquoi on l'appelle la "mère des Écrous cage".

Alternative à la noix de cage

Testez maintenant gratuitement !

Obtenez votre pack d'échantillons gratuits /dev/mount afin que vous sachiez pourquoi on l'appelle la "mère des Écrous cage".

Alternative à la noix de cage